Bien acheter

L’acquisition d’un bien immobilier pour y vivre, pour investir ou en résidence secondaire ne s’improvise pas.
Avant-même les visites, vous allez devoir répondre à de nombreuses questions :

  • Quelles sont vos capacités financières (apport, emprunt, aides, …) ?
  • Quel est le bien qui vous correspond le mieux (type, superficie, localisation, …) ?

Nous vous proposons un plan d’action en 5 étapes qui vous aidera à réussir votre projet d’achat immobilier.

Etape 1 : votre besoin

Selon que vous recherchiez un nid pour votre famille, une résidence secondaire ou un investissement locatif les éléments à prendre en compte varient beaucoup.

Acheter pour y habiter

Dans le cadre de l’achat de votre résidence principale, vous avez déjà déterminé une zone géographique, vous devez maintenant choisir la ville, le quartier en fonction de :

  • La taille de votre foyer pour la superficie et le nombre de chambres
  • Les écoles si vous avez des enfants scolarisés
  • Les moyens de transports pour vos trajets domicile travail

Attention à bien prendre en compte vos besoins actuels mais aussi vos projets de vie (enfants à venir, évolutions professionnelles, …).

Acheter une résidence secondaire

En général, l’acquisition d’une résidence secondaire se fait après avoir acheter sa résidence principale. Vous avez donc certainement une première expérience dans l’acquisition de bien immobilier. Cependant, l’achat d’une résidence secondaire ne s’appréhende pas du tout comme celui d’une résidence principale. Une fois la localisation géographique arrêtée, les critères à prendre en compte sont :

  • Les travaux (coût et durée) ;
  • Les frais d’entretien ;
  • La location saisonnière (pour financer l’entretien) ;

Ainsi vous éviterez de transformer votre rêve en cauchemar financier.

Réaliser un investissement locatif

L’investissement locatif doit en priorité répondre aux besoins du marché qui peuvent être en contradiction avec vos goûts personnels. Parmi les critères, il faut tenir compte de la fiscalité, des revenus locatifs futurs mais aussi de la valeur à la revente.

Nous vous conseillons de vous faire assister d’un professionnel pour une étude personnalisée et complète de votre projet.

 

Etape 2 : votre financement

Vous avez maintenant le portrait-robot de la maison ou de l’appartement de vos rêves, l’étape suivante est de définir votre budget et votre capacité d’emprunt.

Prenez rendez-vous avec votre banque pour simuler le financement de votre projet immobilier. Votre situation financière évoluera, il vous faut donc anticiper ces évolutions avec votre banquier pour le financement de votre projet.

N’hésitez pas à consulter plusieurs établissements bancaires, vous pourrez ainsi bénéficier des meilleures conditions de financement. N’oubliez pas de faire appel aux différents dispositifs et aides à l’achat immobilier.

Etape 3 : les dispositifs d’aides à l’achat

Il existe de nombreux dispositifs bancaires et aides de l’Etat pour vous permettre de réaliser votre projet immobilier.

  • Le prêt épargne logement (PEL, CEL) pour profiter d’un taux réglementé après 4 ans de détention d’un compte;
  • Le prêt à taux zéro renforcé est réservé aux primo accédant;
  • Le prêt conventionné sans condition de ressources, Il finance l’achat ou la construction de votre résidence principale;
  • Le prêt d’accession sociale propose aux primo accédants un prêt avec un taux réglementé;
  • L’aide personnalisée au logement (APL), si vous bénéficiez d’un prêt à taux zéro, prêt conventionné ou prêt d’accession sociale. Le montant varie en fonction de votre situation familiale et de vos revenus.

Etape 4 : les visites des biens

Tout est prêt, vous pouvez maintenant commencer la recherche de votre bien et les visites afin de concrétiser votre projet. Pour ce faire, vous avez de nombreuses possibilités : Les annonces de particuliers, les agences immobilières ou les chasseurs immobiliers.

Une fiche de visite est un moyen simple pour comparer les biens, cette fiche doit comporter les caractéristiques des biens ainsi que vos impressions. Il est indispensable de faire le tour du voisinage et de réaliser plusieurs visites à différents moments de la journée.

N’oubliez pas de consulter les diagnostics techniques, le plan et le montant des taxes, cela vous permettra de mieux évaluer le coût global de votre acquisition.

Nos agences immobilières de la Vienne et d’Indre-et-Loire vous accompagnent dans votre projet immobilier.

Etape 5 : la signature de l’acte d’achat

Votre choix s’est arrêté sur un bien, vous entamez maintenant les formalités d’achat, dans l’ordre :

    • L’avant-contrat (promesse unilatérale ou compromis de vente) ;
    • La demande de prêt immobilier ;
    • L’offre de prêt ;
    • Le choix du notaire ;
    • La signature du contrat de vente.

Bon projet immobilier !