Préparer votre projet

Pour vous accompagner dans votre projet, votre banquier a besoin d’un dossier complet sur votre taux d’endettement, votre patrimoine, vos revenus… Ces éléments lui permettront de mieux appréhender votre profil d’emprunteur.

Votre demande de crédit immobilier

Comme beaucoup de propriétaires, vous avez recours à un crédit immobilier pour acquérir le logement de vos rêves. Pour obtenir l’accord de votre banque, vous devrez démontrer que vous n’êtes pas un emprunteur à risque. L’analyse de ce risque, par la banque, se fera par le biais des documents à produire dans votre dossier de crédit.

Votre dossier doit être complet et solide, mais quels sont les documents constitutifs de votre dossier ?

Les pièces justifiant de votre situation et de vos revenus

Les premiers éléments concernent votre état civil et votre situation familiale. Vous devez donc  joindre à votre demande de prêt :

  • Une pièce d’identité;
  • Un livret de famille, un livret de mariage ou une attestation de PACS;
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Les seconds éléments concernent votre situation financière. Vous devrez donc fournir les pièces suivantes :

  • Vos 3 derniers bulletins de salaire (ou une attestation comptable du dernier trimestre si vous n’êtes pas salarié);
  • Vos 2 derniers avis d’imposition;
  • Vos 3 derniers relevés de compte courant.

En cas de revenus complémentaires (revenus fonciers, financiers…) , vous devrez joindre votre déclaration de revenus . Pour les contribuables assujettis à l’ISF, il vous faudra ajouter votre déclaration d’impôt sur la fortune, vos titres de propriété ou vos relevés de comptes titres. L’ensemble de ces éléments sont à fournir par l’emprunteur et ses co-emprunteurs.

La banque estimera ainsi votre capacité d’emprunt et votre capacité de remboursement dans la limite d’un taux d’endettement de 33% de vos revenus.

 

Les documents liés à votre projet

Pour vous accompagner, votre banque doit connaître tous les éléments concernant le bien que vous souhaitez acquérir. Il est donc impératif  de joindre à votre dossier le compromis ou la promesse de vente, le contrat de réservation pour une acquisition dans le neuf (Vente en Etat Futur d’Achèvement), le contrat de construction, ou tout autre élément concernant votre projet. En cas de crédit-relais, il vous faudra ajouter les éléments sur le bien que vous revendez.

Le soin que vous apporterez à votre dossier et la transparence dont vous ferez preuve optimiseront les chances d’issue positive de votre demande prêt.